Comment réduire au Canada les gaz à effets de serre écocides

Conférence Pugwash, Coeur de Sciences, Université de Québec à Montréal, le 6 février 2008
Par Derek Paul, Professeur émérite en physique, Université de Toronto; Cofondateur de Science et Paix

Déjà à la fin du 19me siècle, le CO2 a été reconnu comme gaz à effet de serre (GES) par Lord Rayleigh, qui avait mesuré le pourcentage de ce gaz dans l’atmosphère et avait estimé une augmentation de la température moyenne d’environs 6°C si l’on doublait la concentration qu’il avait mesurée.

Cent ans plus tard, les chercheurs en matière de science atmosphérique ont construit divers modèles complexes représentant l’atmosphère qui indiquent l’augmentation de la température, et la hausse du niveau des océans, selon un grand nombre de scénarios d’émissions GES.
Continue reading “Comment réduire au Canada les gaz à effets de serre écocides”