Curriculum vitae de Derek

Physicien à la retraite, Derek Paul est aussi l’auteur de nombreux ouvrages sur des sujets variés. Après l’obtention de son baccalauréat, à Cambridge University, en Angleterre, il travaille pendant trois ans dans l’industrie britannique. En 1953, il déménage à Kingston, en Ontario, où il enseigne et poursuit des recherches en physique atomique, pendant une décennie, au Collège militaire royal du Canada. Il obtient son doctorat de Queens University en 1958, puis il est professeur à l’Université de Toronto de 1964 à 1995. En 1976, il devient participant aux « Pugwash Conferences on Science and World Affairs », dont le point focal est porté sur ce qui traite de la paix. L’invasion soviétique de l’Afghanistan en décembre 1979 et l’acuité particulière des tensions durant la Guerre Froide à cette époque ont eu un impact important sur ses activités personnelles. Il est amené, entre autres, à devenir co-fondateur de l’organisme « Science for Peace » (1981) et à effectuer plusieurs visites en Union soviétique ainsi qu’une autre en Allemagne de l’est, tous par invitation. En 1995 il commence ses études sur le changement du climat, et bientôt après, il devient membre de la Société internationale des études de la qualité de vie. En 2005, il est un co-fondateur du « Global Issues Project » dont le comité, au cours des sept prochaines années, organisera des tables rondes internationales visant les sujets « critiques » : l’état de la forêt globale, l’énergie et le changement du climat, l’eau douce, la nourriture et la population globale, une économie non-croissante, le « biochar », et la paix extra-atmosphérique. En 2014 il devient membre de la Société internationale pour une économie écologique. L’urgence à amener un nouveau système économique qui permette de s’adresser au changement du climat et d’atteindre un mode de vie durable l’a motivé à écrire le livre, A Leap to an Ecological Economy, publié en 2017. La troisième édition de ce livre en anglais a été publiée en mars 2022 suivie d’une édition révisée en août de la même année publiée par le Ewings publications. Derek est aussi membre de deux sociétés de physique ainsi que de la Coalition Climat Montréal, de l’Association canadienne du Club de Rome, et du Regroupement des universitaires. Il réside à Montréal.